Zonadostres – Información de baloncesto femenino. Liga Dia, LF2, FIBA…

Olivia Epoupa: “Estoy impaciente de poder vivir esta increíble competición”

Agathe Ripoche 2 agosto, 2016 Baloncesto Femenino, Entrevistas, FIBA No hay comentarios
Epoupa

Algunos días antes del comienzo de los Juegos Olímpicos en Rio, la base francesa, Olivia Epoupa, nos dedica algo de tiempo para contestar a nuestras preguntas y hablarnos de sus sensaciones al acercarse el gran evento de los JJOO. Subcampeona de Europa en 2015 con la selección, Olivia acaba de fichar por el club de Villeneuve d’Ascq, con el que jugará por primera vez la Euroliga.

Epoupa

Lograsteis la calificación para Rio, realizando un gran preolímpico en Nantes. ¿Qué aspectos destacarías de vuestra selección? ¿Satisfecha con tu rendimiento individual?

Sentimos mucho orgullo después de la clasificación y muchas ganas de participar en estos Juegos Olímpicos en Brasil. Diría que nuestras fuerzas son el colectivo y la determinación. Unas ganas de ganar partido tras partido. A nivel personal, nunca estoy realmente satisfecha porque, ante todo, cada vez estoy buscando lo mejor para el grupo. Siempre me importa más el aspecto colectivo del grupo que mi propio interés. Todo lo que hago, lo hago por el equipo.

¿Cómo llega de sensaciones la selección francesa a estos JJOO, y a ti que es la primera vez? ¿Os veis favoritas para conseguir medalla?

En efecto, van a ser mis primeros Juegos Olímpicos con la selección. Y voy a hacerlo todo para implicarme al máximo y lograr algo con el grupo.

Desde 2009, has logrado subir al podio logrando medalla con la selección absoluta, ¿qué sería para ti hacer un buen campeonato?

Es verdad que ya tengo 8 medallas con la selección francesa entre las que logré una con la absoluta. Nunca habría logrado ganar esas medallas sin mis compañeras y mis entrenadores. Son momentos que se quedarán para siempre en mi mente pero no quiero pararme aquí. Sigo teniendo ganas de ganar y de llevar un máximo de medallas a mi país.

A nivel individual, has sido MVP en los campeonatos de 2010, 2012 y 2014, ¿qué recuerdos guardas de esos torneos? ¿Cómo te encuentras para este gran evento?

Tuve la suerte de participar a diferentes Campeonatos de Europa y del mundo con las jóvenes. Son momentos fantásticos, y haber ganado títulos de MVP, es algo aún más gratificante a nivel personal. Pero como le decía, esto se lo debo a mis compañeras y al equipo técnico. Y ahora, estoy bien e impaciente de poder vivir esta increíble competición. ¡Tengo muchas ganas de que empiece!

¿Cuál es el ambiente en el grupo a tan solo algunos días del inicio de la competición ?

Muy bueno. Estamos muy unidas y soñamos todas con el mismo objetivo.

La anfitriona Brasil, Japón, Australia, Bielorrusia y Turquía, son vuestros rivales en el Grupo A de los JJOO. ¿A qué selección ves como el rival más peligroso?

No hay un equipo más que otro que queremos evitar. Todos los equipos que se han clasificado para los JJOO juegan con la meta de ganar y obtener una medalla. Son equipos que van a jugar los partidos al 150%. Un partido es un partido, todo es posible. Hay que concentrarse y estar serias y rigurosas, da igual la selección a la que nos enfrentamos.

Olivia Epoupa

A quelques jours du début des Jeux Olympiques à Rio, la meneuse française, Olivia Epoupa, accepte de répondre à quelques-unes de nos questions pour nous livrer ses impressions avant de commencer cette grande compétition. Vice-championne d’Europe en 2015 avec l’équipe senior, Olivia vient de signer à Villeneuve d’Ascq, équipe avec laquelle elle fera ses premiers pas en Euroligue à la rentrée.

Vous vous êtes qualifiées pour les JO de Rio en réalisant un grand tournoi pré-olympique à Nantes. Selon toi, quels sont les atouts de votre équipe ? Es-tu satisfaite de ton évolution personnelle?

Après avoir été qualifiées pour les JO de Rio nous avons ressenti avec le groupe une très grande fierté et une très grande envie de participer à ces JO au Brésil. Les atouts de notre équipe ce sont le collectif et la détermination. Une envie de gagner match après match. Sur le plan personnel, je ne suis jamais vraiment satisfaite car je cherche toujours avant tout le meilleur possible pour le bien de notre groupe. L’aspect collectif passe toujours avant mon intérêt personnel. Tout ce que j’entreprends je le fais pour l’équipe.

Comment vous sentez-vous, l’équipe et toi, à l’approche des JO, une grande première pour toi? Vous voyez-vous favorites pour décrocher une médaille?

Oui, effectivement, c’est une première pour moi de participer aux JO avec mon équipe nationale. Je ferai tout pour m’investir au maximum pour réussir quelque chose là-bas avec notre groupe.

Depuis 2009, tu as déjà réussi à monter sur le podium en décrochant une médaille avec l’équipe de France. Qu’est-ce que cela représenterait pour toi de faire un bon tournoi?

Oui c’est vrai, j’ai déjà 8 médailles avec l’équipe de France dont une avec les seniors. Jamais je n’aurais réussi à gagner ces médailles sans mes coéquipières et mes entraîneurs. Ça restera des moments fantastiques et gravés à jamais dans ma mémoire mais je n’ai pas envie de m’arrêter là ; j’ai toujours envie de gagner et de rapporter le plus de médailles possibles pour mon pays.

Sur le plan personnel, tu as été MVP dans les championnats de 2010, 2012 et 2014, quels souvenirs gardes-tu de ces championnats? Comment te sens-tu à la veille de ce grand évènement que sont les Jeux Olympiques?

J’ai eu la chance de participer à différents championnats d’Europe et du monde avec les catégories de jeunes. Ce sont des moments fantastiques et gagner en plus des titres MVP, c’est quelque chose d’encore plus gratifiant personnellement. Mais encore une fois, je les ai aussi obtenu grâce à mes coéquipières et notre staff. Maintenant, je me sens bien et excitée de pouvoir vivre ces premiers JO. J’ai hâte de commencer cette compétition.

Quelle est l’ambiance au sein du groupe à quelques jours de la compétition?

Très bonne, nous sommes soudées et nous avons soif du même objectif.

Le Brésil, le Japon, l’Australie, la Biélorussie et la Turquie sont vos rivales dans le groupe A. Laquelle de ces équipes redoutes-tu le plus, et pourquoi?

Il n’y a pas d’équipe à éviter, toutes les équipes qui se sont qualifiées pour les JO jouent pour gagner et remporter une médaille. Elles vont jouer les matchs à 150 %. Un match reste un match, tout est possible, il faut se concentrer et être sérieuses et rigoureuses, peu importe la nation que l’on affronte.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response